Pour mieux lutter contre la pauvreté et la faim, la FAO repense son fonctionnement à Libreville

Social
mardi, 05 novembre 2019 16:39
Pour mieux lutter contre la pauvreté et la faim, la FAO repense son fonctionnement à Libreville

(Le Nouveau Gabon) - La 12e réunion de l’équipe multidisciplinaire de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) s’est achevée le weekend dernier à Libreville. À l’occasion, les discussions ont porté particulièrement sur les implications de la réforme du Système des Nations unies sur la FAO à la fois au niveau régional et ses bureaux décentralisés.

Selon l’institution, la réforme initiée conduira la FAO à davantage décentraliser son travail. Il s’agira de conférer des rôles plus importants à ses représentations régionales, sous régionaux et nationales, en attribuant aux bureaux décentralisés une part accrue des postes sur ses terrains d’opérations.

Les impacts attendus concernent le déploiement du personnel ; la définition des programmes et l’allocation des ressources ; la formulation d’une stratégie de mobilisation des ressources et enfin, la définition d’une stratégie de partenariat et un renforcement du dialogue politique.

Ces réformes ont aussi pour finalité de définir de nouveaux modèles économiques axés sur le développement durable et reposant sur l’élargissement des partenariats, la décentralisation, la coopération à l’échelle du système des Nations unies.

Elles devraient enfin permettre une coordination plus poussée, dans l’exécution des programmes de la FAO. Cela, en déployant son action en fonction des avantages comparatifs et compétitifs, en coopérant avec ses partenaires et un renforcement des liens avec les organisations du système des Nations unies, les organismes régionaux et sous régionaux au niveau national.

La mise en œuvre de toutes ces propositions et réformes vise à donner à la FAO les moyens nécessaires afin de jouer son rôle en aidant efficacement ses pays membres à définir, à travers les Cadres de partenariats pays, les domaines d’action prioritaires relevant de son mandat et contribuant à l’effort général de tout le système des Nations unies dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.