Ali Bongo Ondimba invite les magistrats à s’impliquer davantage dans la lutte contre la corruption

Gestion Publique
lundi, 25 novembre 2019 12:55
Ali Bongo Ondimba invite les magistrats à s’impliquer davantage dans la lutte contre la corruption

(Le Nouveau Gabon) - La lutte contre la corruption était au cœur de la session extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature, tenue le 22 novembre dernier à Libreville. Cette réunion a été présidée par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, en sa qualité de président du Conseil supérieur de la magistrature.

Après avoir réitéré l’engagement du gouvernement dans ce combat contre la corruption, le président de la République a invité le corps judiciaire à une participation active et objective à l’intensification de la lutte contre ce fléau.

À la suite du président de la République, le ministre d’État, en charge de l’Intérieur, de la Justice, Garde des Sceaux, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, a, quant à lui, mis en avant, la moralisation du corps judiciaire. Il estime qu’elle est primordiale dans ce combat.

Dans ce cadre, il a annoncé la mise en œuvre des mécanismes disciplinaires ainsi que la réorganisation des formations spécialisées, des juridictions de commerce et du travail de Libreville. Ces structures sont aujourd’hui confrontées à des difficultés d’ordre structurel, organisationnel et matériel.

L’inspecteur général des services judiciaires a, pour sa part, informé de la reprise des activités judiciaires sur toute l’étendue du territoire national, avant d’annoncer l’organisation d’une mission d’inspection générale avant la fin de l’année.

Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.