La bibliothèque nationale du Gabon célèbre son cinquantenaire, sous fond de plaintes

Gestion Publique
mercredi, 13 novembre 2019 13:39
La bibliothèque nationale du Gabon célèbre son cinquantenaire, sous fond de plaintes

(Le Nouveau Gabon) - Toute cette semaine, la direction générale des archives nationales, de la bibliothèque nationale et de la documentation gabonaise (DGABD) souffle sur ses cinquante bougies. À l’occasion, son directeur général, René George Azizé Sonnet, indexe les difficultés qui empêchent cette structure, créée en novembre 1969, de fonctionner normalement.

« Nous avons un parc informatique qui nous a été doté depuis 2010. Aujourd’hui, ces appareils sont devenus obsolètes, s’ils tombent en panne, on ne peut plus les réparer, donc il faudrait penser à les renouveler », indique Azizé Sonnet. « Faute d’un dispositif immobilier adéquat, pour la conservation et la sauvegarde des documents des administrations, en vue de leur désengorgement, les archives sont malheureusement délaissées », alerte-t-il.

Pourtant, précise le DG de DGABD, pour son fonctionnement optimal, « des propositions ont été faites, il y a eu des projets, des consultants de l’Unesco sont venus en mission pour présenter des projets qui n’ont jamais abouti pour des raisons dont je n’ai pas connaissance ». « Nous avons fait des sensibilisations lors des conférences budgétaires pour obtenir des financements. Malgré tout, rien n’a pu être réalisé », regrette René George Azizé Sonnet.

Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.