La Société d’exploitation du Transgabonais entre dans l’ère du digital

Gestion Publique
mardi, 08 octobre 2019 15:04
La Société d’exploitation du Transgabonais entre dans l’ère du digital

(Le Nouveau Gabon) - Confrontée à des difficultés d’ordre conjoncturelles et structurelles, la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) multiplie des initiatives pour booster le transport ferroviaire au Gabon.
Avec ses dernières initiatives en date, la Setrag entre dans l’ère du digital. Il s’agit du lancement de son premier site internet et d’une application mobile. Ces deux innovations interviennent après l’entrée de l’entreprise dans le monde des réseaux sociaux l’année dernière.
Ce site web vise à « parer le déficit d’informations qui a été constaté, à la fois par la Setrag elle-même et par les pouvoirs publics », explique Christian Magni, directeur général adjoint de la Setrag.
« Le site et l’application répondent aussi à une demande croissante d’informations, demande directement liée à la forte augmentation du nombre de voyageurs depuis l’année dernière ». Par ailleurs, « ces nouveaux supports permettent donc à la Setrag de mieux communiquer avec un nombre grandissant d’usagers, d’améliorer la visibilité de sa marque et de ses services et de désengorger la gare d’Owendo », précise-t-il.

Vente des billets en ligne
Le site comprend : une présentation de la Setrag, de ses valeurs et de sa stratégie RSE ; une section dédiée au recrutement ; un listing et une carte des gares de la ligne ; des offres commerciales pour les particuliers et les professionnels ; les types de produits proposés par la Setrag ; des recommandations pour les voyageurs ; des actualités sur l’entreprise ; et une newsletter à destination des usagers.
Avec ce nouveau dispositif, la Setrag envisage de s’engager dans la vente en ligne. « Il s’agira pour les usagers de pouvoir acheter leurs billets via leurs tablettes et leurs smartphones, sans se déplacer jusqu’à une gare. Ce projet est en cours de déploiement, nous attendons la connexion de l’ensemble de nos gares à internet, et cette opération sera possible dans les mois voire les semaines qui suivent », explique Christian Magni.
Le site web et l’application ont été conçus en collaboration avec Yubile, une jeune start-up de Libreville spécialisée dans le développement logiciel et web. Cette collaboration s’inscrive dans la stratégie RSE de la Setrag. Laquelle met l’accent sur le développement des communautés locales à travers le recours à des sous-traitants gabonais.
Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.