Le Gabon va solliciter un prêt de 35 milliards de FCFA auprès du Fida, pour financer le développement agricole et rural

Agro & Bois
vendredi, 08 novembre 2019 10:54
Le Gabon va solliciter un prêt de 35 milliards de FCFA auprès du Fida, pour financer le développement agricole et rural

(Le Nouveau Gabon) - L’État gabonais va de nouveau recourir au Fonds international de développement agricole (Fida) pour financer la deuxième phase du projet de développement agricole et rural (PDAR 2).

Selon le projet de loi de cet emprunt, adopté ce 7 novembre 2019 au cours d’un Conseil de ministre, le Gabon prévoit de solliciter un prêt de 5,5 millions d’euros soit plus de 35 milliards de FCFA.

Ce nouveau recours auprès du Fida fait suite aux précédents accords de prêt et de don d’un montant respectif de 5,7 millions et 274 000 USD, signés en octobre 2007 et d’un financement additionnel de 5,4 millions d’USD pour la mise en place d’infrastructures de commercialisation, paraphé en décembre 2013.

Le PDAR est un programme qui vise la réduction de la pauvreté en milieu rural par la diversification et l’augmentation des revenus des populations et l’amélioration de leurs conditions de vie. Il consiste à développer les filières porteuses prioritaires au bénéfice des groupes cibles.

Le renforcement des capacités des acteurs des filières prioritaires, de leurs organisations et des capacités institutionnelles en matière de services d’appui au monde rural font également partie des objectifs dudit programme.

Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.